2 Juil, 2021

8 idées de création d’entreprise qui rapportent gros

Les gens qui projettent de se lancer dans la création de leur propre entreprise sont de plus en plus nombreux. Ce phénomène est encore plus vrai depuis la réforme du droit du travail qui fait tant polémique dans les actualités en ce moment. Cependant, bien souvent, soit ils n’ont pas d’idée précise de leur projet, soit ils craignent que leur idée ne soit pas bonne et ne fonctionne pas. Il est vrai que créer son entreprise peut ressembler à un grand saut dans le vide pour beaucoup. La peur de l’échec est très présente et freine beaucoup de futurs patrons potentiels. Pourtant, créer son entreprise est moins compliqué qu’il n’y paraît. Les démarches sont plus simples qu’avant, et plus accessibles, avec parfois des aides de l’État si votre projet est éligible. Pour vous aider dans votre projet, ou simplement dans votre réflexion, voici 8 idées de création d’entreprise qui fonctionnent et peuvent rapporter gros.

Idée #1 : Les transports intelligents

En France, le secteur des transports tient une place de choix, particulièrement dans les grandes villes. Et il y a un type de transport qui connaît un succès grandissant depuis quelques temps. Il s‘agit des transports écologiques, tels que par exemple des vélos ou voitures électriques. Les gens recherchent un moyen pratique, peu coûteux et respectueux de l’environnement pour se déplacer facilement et rapidement. Ce phénomène se vérifie particulièrement dans la capitale. Les parisiens en ont marre des bouchons, marre des transports en communs bondés, en grève et polluants, marre des taxis trop chers (ce qui ramène en plus au problème des bouchons) etc., c’est une guerre des transports sans fin. C’est donc à paris que les Vélibs et autres voitures électriques commencent de plus en plus à tirer leur épingle du jeu. Leur location est peu coûteuse, les véhicules sont accessibles un peu partout dans la capitale, et ils sont non polluants. Cette idée pourrait être par exemple développée dans d’autres grandes villes où elle n’est pas encore réellement installée sur le marché. Le marché des transports écologiques en est encore à ses débuts, et il y a de grandes opportunités à saisir.

Idée #2 : L’e-logistique

Vous êtes-vous déjà demandé comment de gros sites marchands tels qu’Amazon, la Fnac, ou encore Cdiscount faisaient pour gérer leurs stocks de marchandises et leurs systèmes de livraison ? S’ils gèrent une grande partie de tout cela eux-mêmes, ils font également appel à des sous-traitants. Le marché de l’e-commerce est encore en pleine explosion, et plus il se développe, plus de nouvelles boutiques en ligne apparaissent, et plus les entreprises derrière ces boutiques ont besoin de sous-traitants pour gérer leur logistique. Le secteur de l’e-logistique est donc, par extension, lui aussi en pleine explosion. Certaines études statistiques prévoient une augmentation de cette activité de plus de 60% d’ici 2020. Prendrez-vous ce train en marche ? Ce dernier pourrait vous rapporter gros !

Idée #3 : Les services d’aide aux personnes âgées

Tout comme l’e-commerce, le marché des services d’aide aux personnes âgées est lui aussi en pleine explosion. Et pour cause, le baby-boom des années 60 devient désormais un papy-boom. Le nombre de personnes âgées augmente rapidement depuis quelques années et le phénomène a encore quelques autres années devant lui avant de s’essouffler. Par ailleurs avec l’augmentation de l’espérance de vie, les services d’aide à la personne ont de beaux et longs jours devant eux. Plus le nombre de personnes âgées aumgente, plus le nombre de créations d’emplois dans les services d’aides à la personne augmentent eux aussi. Par extension, le nombre de créations d’entreprises dans ce domaine augmente lui aussi. Les investisseurs l’ont déjà bien compris, ce marché est lucratif et pour l’instant sans risque, car il est en plein boom.

Idée #4 : Les services informatiques et digitaux

De nos jours, nous ne pouvons plus vivre sans nos smartphones, tablettes et autres objets connectés qui font désormais pleinement partie de nos quotidiens. La plupart de ces objets étant coûteux, on ne s’en débarrasse pas aussi facilement dès qu’ils ne fonctionnent plus très bien. Lorsque c’est le cas, nombreux sont ceux qui chercheront d’abord à faire réparer leur appareil avant d’envisager d’en changer définitivement. Et même s’ils en changent, ils conservent le précédent comme appareil « de secours ». Ainsi, le marché des services de maintenance et de réparation de ces appareils numériques est en plein essor. Quelques entreprises se sont déjà développées dans ce secteur, mais il reste encore largement de la place pour d’autres. Certaines estimations prédisent que ce marché des services de réparation des outils numériques pourrait concerner 20% des appareils mobiles, ce qui est un chiffre conséquent. Par ailleurs, le marché des outils numériques évolue constamment et surtout très rapidement. Les appareils « obsolètes » que les clients souhaiteront réparer ne manqueront pas, et auront plutôt tendance, même, à s’accumuler !

Idée #5 : Le nouveau marché de l’e-santé

Toujours dans la lignée de la mode des objets connectés, de plus en plus de Français aiment pouvoir contrôler leur propre santé via des applications mobiles. Les applications de sport qui, par exemple, peuvent mesurer ou calculer les calories dépensées, votre IMC, votre rythme cardiaque etc. sont de plus en plus utilisées. Le nouveau marché de l’e-santé qui est encore très jeune connaît déjà un développement exponentiel, qui est parti pour durer encore de nombreuses années, étant donné qu’il n’en est justement qu’à ses débuts. Encore un nouveau marché sur lequel tout est encore à faire, et de nombreuses opportunités lucratives sont encore à saisir. D’après les estimations, ce marché devrait peser environ 4 milliards d’euros d’ici 2020, et représenter plus de 30 000 emplois, avec une croissance de plus de 5% par an.

Idée #6 : Le nouveau phénomène des « Do It Yourself »

Le « Do It Yourself » ou DIY explose sur internet. « Do It Yourself » signifie faites-le vous-même en anglais. Le but du jeu est de fabriquer soi-même toutes sortes de choses, de s’essayer à de nouvelles activités et faire parler sa créativité. Le succès des DIY est phénoménal. Ces nouveaux tutoriels vous apprennent à cuisiner, coudre, fabriquer vos propres meubles, et même vos propres cosmétiques. Il y a une forte demande car les DIY répondent à un besoin toujours plus grand de faire des économies, mais aussi à un besoin plus écologique de pouvoir fabriquer des objets du quotidien avec de la récup. De nombreuses entreprises se sont déjà créées autour de ce concept, comme notamment des entreprises de recyclage d’objets et de matériaux, des plateformes d’échange, mais aussi les entreprises commercialisant des imprimantes 3D qui surfent elles aussi sur ce marché. Les blogueurs y trouvent aussi leur compte avec des blogs répertoriant de nombreux DIY, qui sont monétisés. Les idées pour créer votre entreprise dans ce secteur ne manqueront pas. Tout comme ceux qui pratiquent le do it yourself, laissez parler votre imagination.

Idée #7 : Les services financiers, faites concurrence aux banques !

Cette idée, comme beaucoup en fin de compte, nous vient tout droit des États-Unis. Des start-ups y proposent des services financiers venant directement concurrencer les banques, comme par exemple des services de gestion des comptes, des produits d’épargne, des prêts etc. Ce nouveau marché commence tout juste à émerger en France, avec quelques entreprises déjà reconnues comme Prêt d’Union, par exemple. Mais là encore, il s’agit d’un marché tout neuf et en plein développement où la concurrence est encore faible, surtout en France, et les opportunités nombreuses. Par ailleurs, ces start-ups surfent sur la mauvaise image qu’ont les banques auprès de plus en plus de consommateurs, qui cherchent par tous les moyens à les contourner pour gérer leurs finances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *